L’intervention en Centrafrique est une guerre “humanitaire” et justifiée, dit Ségolène Royal

La présidente du conseil régional de Poitou-Charentes estime que l’intervention en Centrafrique est une guerre “humanitaire” et justifiée.


Ségolène Royal : "On ne dit jamais 'jamais' en… par rtl-fr

Pour la présidente du conseil régional de Poitou-Charentes, le conflit en Centrafrique est une "guerre humanitaire".

"Nous sommes là pour protéger les populations contre une effroyable guerre civile. Qu’aurait-on dit si la France avait détourné son regard ?", affirme-t-elle. "Nous avons une responsabilité et nous ne sommes pas intervenus seuls", poursuit Ségolène Royal, rappelant que cette intervention fait suite à une décision du Conseil de sécurité de l’ONU et bénéficie de l’appui de la force africaine.

Pour Ségolène Royal, les interventions françaises en Centrafrique et Mali ne sont pas incohérentes avec la loi de programmation militaire et ses restrictions de budget "parce que nous sommes dans l’après Seconde Guerre mondiale", dit-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite