Halal : “un faux problème”, estime Juppé

Le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, a déclaré lundi à Bordeaux que la question de la viande halal était un "faux problème", alors que le ministre de l’Intérieur Claude Guéant avait établi vendredi un lien entre droit de vote des étrangers et viande halal.

"On n’est pas tous coulés dans le même moule. J’ai déjà dit que le ‘choc des civilisations’ n’était pas ma tasse de thé. Je pense que le problème de la viande halal est un faux problème en réalité, qu’il y a d’autres vraies questions qu’il faut se poser", a déclaré le maire de Bordeaux, lors d’un point de presse. "Je ne suis pas non plus favorable, pour ce qui me concerne, au vote des étrangers, fût-ce aux élections locales, parce que je pense que le vote est un élément de la citoyenneté", a ajouté Alain Juppé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite