Côte d’Ivoire : “Je ne reconnais pas la victoire de Ouattara”, déclare Gbagbo

Côte d
Le président ivoirien sortant Laurent Gbagbo a déclaré qu’il ne reconnaissait pas la victoire de son rival, Alassane Ouattara, rejetant ainsi une demande de Paris et de l’ONU en ce sens, dans un entretien avec un journaliste de la chaîne LCI enregistré à 19h30. "Je ne reconnais pas la victoire de Ouattara. Pourquoi voulez-vous que je signe ça?", a déclaré Laurent Gbagbo, à qui la France et l’ONU demandent, selon Paris, de signer un document dans lequel il renonce au pouvoir en Côte d’Ivoire et reconnaisse Alassane Ouattara comme président du pays. "Si je reconnaissais la victoire de Ouattara, ça se saurait", a-t-il ajouté, sortant d’un long silence.

Les Nations unies ont estimé mardi à "plusieurs centaines" le nombre de personnes qui ont péri dans des massacres la semaine dernière à Duékoué, dans l’ouest de la Côte d’Ivoire. Parallèlement, Valerie Amos, secrétaire générale adjointe de l’ONU chargée des Affaires humanitaires, qui vient de quitter Duékoué, a expliqué que des enquêteurs avaient découvert un charnier, selon des propos rapportés par sa porte-parole, Stephanie Bunker. Près de 200 cadavres auraient été retrouvés dans ce charnier et d’autres à plusieurs endroits dans la ville, selon Mme Amos.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite