Colombie : le journaliste français Roméo Langlois libéré par les Farc

Colombie : le journaliste français Roméo Langlois libéré par les Farc
Le journaliste français Roméo Langlois, le correspondant à Bogota de la chaîne France 24 enlevé le 28 avril par les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), a été libéré mercredi par les rebelles.

Une mission humanitaire avait été envoyée plus tôt dans la journée pour le récupérer, conformément à la demande des Farc, qui avaient promis de le libérer ce mercredi.

Il a affirmé que les rebelles l’avaient bien traité pendant le mois qu’il a passé en captivité. "On m’a toujours traité comme un invité. Ils ont toujours été respectueux", a assuré le journaliste. Mais il reproche aux Farc de s’être livré à un "jeu politique" avant "toute considération humanitaire" et d’avoir "organisé un show", en le maintenant en captivité.

Le président français, François Hollande, a exprimé sa "très grande joie". "Je m’associe pleinement au bonheur et au soulagement de sa famille, de ses proches ainsi que de la rédaction de France 24", a-t-il déclaré.

Dans un communiqué, il a remercié en particulier "les autorités colombiennes et le Comité international de la Croix-Rouge dont l’aide a été précieuse".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite