Bombes en Thaïlande: plutôt du “sabotage local” que du “terrorisme” international (police)

La police thaïlandaise a annoncé vendredi que la piste d’un "sabotage local", visant à destabiliser le pays, était privilégiée à celle du "terrorisme" international, après une série d’explosions de bombes ayant fait quatre morts ces dernières 24 heures, notamment dans une station balnéaire.

"Ce n’est pas une attaque terroriste. C’est juste du sabotage local", a assuré le porte-parole de la police locale Piyapan Pingmuang lors d’une conférence de presse à Bangkok.

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite