Blanchiment : Florence Lamblin “ne démissionnera pas”

Elle ne quittera pas son poste. Me Jérôme Boursican, avocat de Florence Lamblin (EELV), mise en examen pour blanchiment dans l’enquête sur un trafic de drogue, a assuré lundi sur Canal + que sa cliente "ne démissionnera pas" de son mandat de conseillère d’arrondissement du XIIIe arrondissement de Paris. "Ma cliente va rester adjointe mais s’est retirée de sa délégation", a affirmé Jérôme Boursican. "Je souhaite qu’elle puisse se défendre, mais je suis tout à fait satisfait qu’elle ait quitté ses fonctions de maire-adjoint", avait dit dimanche le maire de Paris Bertrand Delanoë, ajoutant qu’elle "devait se poser la question" d’une démission de son mandat de conseillère d’arrondissement.

L’avocat de Florence Lamblin s’est demandé "pourquoi les adjoints socialistes mis en examen ne démissionnaient pas ?", assurant que Bertrand Delanoë "avait dit beaucoup de bêtises". L’avocat a répété que sa cliente "n’était pas coupable de blanchiment d’argent et q’elle était "parfaitement innocente des faits qui lui sont reprochés". "On peut parler de problématique fiscale", a ajouté Me Boursican, notant que l’argent avait été retrouvé à son coffre à la banque et non au domicile de sa cliente. "Quand on a 400.000 euros d’un héritage, faut-il le déclarer ?", a t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite