Ban Ki-moon condamne “fermement” les attentats de Damas

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a fermement condamné l’attentat de mercredi à Damas et appelé le Conseil de sécurité de l’ONU à "prendre ses responsabilités", indique un communiqué de son Porte-parole.

Le Secrétaire général a "fermement condamné l’attentat perpétré ce jour (mercredi) au siège de la sécurité nationale à Damas" qui a fait plusieurs morts dont des responsables du gouvernement syrien, souligne ce communiqué publié dans la soirée à New York.

Un attentat spectaculaire a coûté la vie mercredi à trois hauts responsables syriens, dont le beau-frère de Bachar al-Assad, Assef Shawkat, vice-ministre de la Défense, et le ministre de la Défense Daoud Rajha.

Les Quinze Etats membres du CS de l’ONU doivent voter jeudi sur un projet de résolution occidentale menaçant le régime syrien de sanctions. Une résolution contraignante auquel s’oppose Moscou.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite