Algérie : Hollande exprime ses “regrets” pour l’interprétation faite de ses propos

François Hollande "exprime ses sincères regrets pour l’interprétation qui est faite de ses propos" sur l’Algérie et "en fera directement part" au président algérien Abdelaziz Bouteflika, selon un communiqué de l’Elysée publié dimanche.

Il s’agit, selon le président français "d’une polémique sans fondement", et il en parlera avec Bouteflika, a-t-il ajouté.
.
Le chef de l’Etat avait déclaré le 16 décembre sur le ton de la plaisanterie devant le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), que le ministre de l’Intérieur Manuel Valls était rentré d’Algérie "sain et sauf". "C’est déjà beaucoup", avait-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite