Affaire “Hamza mon bb”: la pop star Dounia Batma libérée sous caution

Le juge d’instruction du tribunal de première instance de Marrakech a décidé de poursuivre la chanteuse de 28 ans, ainsi que sa soeur, pour "participation à l’accès frauduleux au système de traitement informatique des données et diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans son consentement, dans le but de nuire ou de diffamer".

Elle est soupçonnée d’être parmi les instigateurs de comptes Instagram et Snapchat anonymes, aujourd’hui supprimés, qui diffusaient jusqu’il y a peu des conversations privées attribuées à d’autres artistes, photos intimes et rumeurs. Ce qui a valu à ces comptes plus de 70 plaintes et l’ouverture d’une enquête. Le procès de la chanteuse doit débuter le 10 février.

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a déféré, ce lundi 30 décembre, la chanteuse Dounia Batma devant le procureur du Roi à Marrakech.

"Hamza mon bb" au nom de deux compte sur les réseaux sociaux, Instagram et Snapcha, avait pour mission principale: salir, calomnier, diffamer, colporter des rumeurs malveillantes et chantage à l’encontre de stars essentiellement marocaines.

Créé le 16 avril 2016, le compte "Hamza mon bb" suivi par plus de 1,5 millions de personnes, a publié trois ans durant des photos compromettantes, des enregistrements vidéos, des informations diffamatoires avec de graves conséquences sur la vie et le parcours des personnes visées.

Le témoignage de la youtubeuse Soukaina Glamour a été déterminant dans l’arrestation des deux sœurs Batma. Elles ont été présentées devant le parquet général en état de liberté qui a décidé de les poursuivre.

Cette affaire scabreuse, "Hamza mon bb", a éclaté en septembre dernier suite à la plainte de la chanteuse populaire Saida Charaf. Cette dernière avait décidé de poursuivre le compte anonyme pour diffamation après la publication de captures d’écran d’une conversation qui lui a été attribuée. Le parquet a alors ouvert une enquête. Au total, près de 70 plaintes ont été déposées contre ce compte.

Créé le 16 avril 2016, le compte "Hamza mon bb", suivi par plus de 1,5 millions de personnes, a publié trois ans durant des photos compromettantes, des enregistrements vidéos, des potins diffamatoires et des rumeurs dévastatrices, ainsi que la pratique de multiples chantages sur des stars notamment marocaines.

A titre d’exemple, Mariam Saïd, célèbre animatrice marocaine sur la chaîne saoudienne MBC4, avait été licenciée par ses employeurs le 31 janvier 2019, après la publication par "Hamza mon bb" de ses photos à caractère privé. Après ce scandale, son fiancé la quitte à la veille de leur mariage.

Le 22 décembre sur la chaîne Al Arabya, la chanteuse Dounia Batma avait démenti avec aplomb avoir reçu une quelconque convocation de la policière judiciaire (vidéo).

Chanteuse populaire dans le monde arabe, en particulier dans les pays du Golfe, Dounia Batma est originaire de Casablanca où elle a grandi dans une famille d’artistes.

Finaliste de l’émission Arab Idol en 2012, elle est très active sur les réseaux sociaux, en particulier sur Instagram où elle compte 5,4 millions de fans.

Son dernier clip "Nadmana", publié il y a deux mois, cumule près de 10 millions de vues sur Youtube.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite