Syrie: 11 morts dans des raids du régime après une attaque jihadiste (ONG)

Onze civils, dont des enfants, ont été tués dimanche dans des raids du régime dans la province syrienne d’Idleb, après une attaque jihadiste contre des villages prorégime dans cette région du nord-ouest, a indiqué une ONG.

Les frappes ont touché une série de localités et villages dans cette province qui est presque entièrement dominée par des groupes jihadistes et rebelles, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Neuf civils, dont trois enfants, ont péri dans la ville de Taftanaz et deux autres, y compris un enfant, dans des secteurs proches, a précisé l’OSDH. Des bombes sont tombées près d’un hôpital pour enfants, le mettant hors service, selon l’ONG.

Dans le même temps, des combats se poursuivent entre jihadistes et forces prorégime près des villages de Foua et Kafraya, attaqués la veille par des combattants du groupe Hayat Tahrir al-Cham (HTS), ancienne branche d’Al-Qaïda en Syrie, a poursuivi la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite