Présidentielle en Egypte: le candidat nassérien Hamdin Sabahi compte porter plainte pour “irrégularités”

Le candidat nassérien Hamdin Sabahi, qui a occupé la troisième place au premier tour de la présidentielle égyptienne selon des résultats préliminaires, compte porter plainte pour des "irrégularités" pendant le scrutin, a annoncé samedi son avocat, Essam Islambouli.

Dans des déclarations à la presse, Me Islambouli a précisé que son client "envisage de porter plainte pour certaines irrégularités ayant entaché l’opération électorale" lors du premier tour, tenu mercredi et jeudi derniers.

Cette plainte concerne aussi le retard enregistré par la justice concernant le droit du candidat Ahmad Chafiq à se présenter à cette élection.

Selon les résultats définitifs mais non officiels du dépouillement, Mohamed Morsi a obtenu 5,6 millions de voix alors qu’Ahmed Chafiq occupe la deuxième position avec 5,09 millions de voix. Lors de ce tour, Hamdine Sabbahi occupe lui, la troisième place avec 4,6 millions de voix et Abdel Moneim Aboul Foutouh la quatrième avec 3,9 millions de voix. La cinquième place est revenue à Amr Moussa avec 2,3 millions de voix.

Le second tour de la présidentielle est prévu les 16 et 17 juin prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite