Poutine sur Hillary Clinton : “il est préférable de ne pas débattre avec les femmes”

Le président russe Vladimir Poutine, invité d’Europe 1 et TF1 mercredi, a eu la main lourde au moment d’évoquer de l’ex-secrétaire d’Etat Hillary Clinton, qui l’avait comparé à Hitler. “Vous savez, il est préférable de ne pas débattre avec les femmes”, a-t-il lancé. “Quant à Mme Clinton, elle n’a jamais été trop subtile dans ses déclarations”, a jouté le maître du Kremlin.

"Cela ne nous a pas empêché de la rencontrer lors de différents événements internationaux ou de discuter normalement. Je pense qu’ici également, nous pourrions trouver un langage commun", a-t-il indiqué, avant d’asséner : "pour une femme cependant, la faiblesse n’est pas tellement un défaut".

Sur son compte Twitter, l’ancienne Première dame Valérie Trierweiler se dit "heureuse de ne pas avoir à serrer la main de Poutine". Le président russe sera présent aux commémorations du D-Day, vendredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite