Le père de Merah veut porter plainte contre la France pour “avoir tué” son fils

Le père de Mohamed Merah, le tueur à scooter abattu jeudi en France, a fait savoir qu’il va porter plainte contre la France pour "avoir tuéé son fils.

"Je vais engager les plus grands avocats et travailler le reste de ma vie pour payer les frais. Je vais porter plainte contre la France pour avoir tué mon fils", a déclaré à l’AFP M. Mohamed Benalel Merah.

"La France est un grand pays qui avait les moyens d’arrêter mon fils vivant. Ils auraient pu l’assommer avec du gaz et l’arrêter, ils ont préféré le tuer", a-t-il affirmé.

Il a également décidé de faire inhumer son fils en Algérie, a affirmé lundi à l’AFP Mohamed Benalel Merah.

"J’ai décidé d’enterrer, Inchallah, mon fils en Algérie", a déclaré M. Merah à l’AFP. "Son frère Abdelghani m’a appelé pour m’assurer qu’ils font le nécessaire pour le ramener en Algérie. Mohamed (Merah) a un passeport algérien et est inscrit au consulat de Toulouse depuis sa naissance", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le père de Mohammed Merah a été condamné par deux fois à de la prison ferme. En 2000, il avait écopé de 5 ans de prison ferme pour trafic de cannabis.

Selon RTL, le père de l’auteur de la tuerie de Toulouse et de Montauban ne vivait plus avec son fils depuis 1994, année de son divorce. Il est depuis parti vivre en Algérie où il gère une société de matériaux de construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite