Le nouveau pape ? “Autorité et bonté” (Mgr Podvin)

Avec les nombreuses affaires qui entachent actuellement l’église catholique, Mgr Podvin a reconnu mardi que l’heure était "grave". "Il faut plus de transparence. Il faut que ses congrégations donnent un sorte de sursaut à l’église catholique pour que le futur pape puisse poursuivre sa lutte contre ce qui doit l’être", a-t-il affirmé sur Europe 1.

Le futur pape doit être quelqu’un, selon lui, qui "ait l’autorité de régler ça : les dysfonctionnements. Mais en même temps, quelqu’un qui conjugue autorité et bonté envers l’humanité. Ça ne sera pas facile. Les gens souffrent", a-t-il précisé. Il faut un pape qui ait également "cette compréhension des cultures" car "le centre de gravité de l’église est au sud".

"L’élection est très ouverte. Les publications ont du mal à donner un favori. On est plutôt dans la dizaine de noms qui circulent", a affirmé mardi Mgr Podvin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite