La ligue arabe dénonce un “crime de guerre” à Gaza

Nabil el Arabi, secrétaire général de la Ligue arabe, a dénoncé un "crime de guerre" après les bombardements israéliens qui ont fait une soixantaine de morts et 400 blessés dimanche dans le quartier de Chedjaïa à Gaza.

Selon des témoins, les bombardements sur Chedjaïa ont fait au moins 62 morts et ont obligé des milliers d’habitants à prendre la fuite.

Les bombardements israéliens de Chajaya, une banlieue située à l’est de Gaza, porte à plus de 420 le nombre de morts palestiniens au 13è jour de l’offensive militaire israélienne, ont indiqué les service de secours palestiniens.

Les corps ont tous été retrouvés dans les décombres de la banlieue de Gaza, a précisé le porte-parole des services des urgences palestiniens, M. Achraf al-Qoudra.

Un ambulancier et un caméraman d’une chaîne palestinienne figurent parmi la cinquantaine de victimes, dont 17 enfants, 14 femmes et 4 personnes âgées.

"La vaste majorité des personnes tuées et blessées, depuis le lancement de l’opération israélienne +bordure protectrice+,sont des civils" palestiniens, a déploré le porte-parole des services des urgences palestiniens, Achraf al-Qoudra, évaluant à plus de 3.000 le nombre de blessés en 13 jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite