L’accident nucléaire dans le Gard “est terminé” (ASN)

L’accident survenu, lundi matin, dans l’installation nucléaire "Centraco", située près du site de Marcoule (Gard), dans le sud de la France, "est terminé", a annoncé l’Autorité française de sûreté nucléaire (ASN) qui confirme le bilan d’un mort et quatre blessés, dont un grièvement.

L’explosion d’un four servant à fondre les déchets radioactifs métalliques a causé "un incendie qui a été maitrisé à 13 h", sans que le bâtiment ne soit endommagé, précise un communiqué d’ASN.

L’Autorité française de sûreté nucléaire ne relève aucun cas de contamination, notamment parmi les blessés, et rassure que cet accident "ne comporte pas d’enjeu radiologique ni d’action de protection des populations".

L’ASN prévoit, en revanche, de mener des inspections, en lien avec l’Inspection du travail, pour "analyser les causes de l’accident", selon la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite