Damas accuse les renseignements étrangers d’être “derrière” l’attentat de mercredi

Le ministre syrien de l’Information Amrane Al-Zoughbi, a accusé jeudi des services de renseignements étrangers d’être "derrière l’attentat terroriste" perpétré mercredi contre un bâtiment de la sécurité nationale syrienne à Damas.

"Des gouvernements arabes et occidentaux, leurs services de renseignements et leurs mercenaires assument leur responsabilité politique, juridique et morale dans des tueries, de pillage et d’assassinats qui secouent la Syrie", a déclaré M. Al-Zoughbi, dont les propos ont été rapportés par la chaine de télévision britannique "BBC".

Mercredi, un attentat à l’explosif a été perpétré en pleine réunion de hauts dirigeants syriens regroupés dans un bâtiment de la Sécurité nationale à Damas, coutant la vie au ministre de la Défense et son adjoint ainsi qu’au chef de la cellule de crise.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite