Attentat suicide à Mogadiscio : Joseph Blatter “choqué”

Attentat suicide à Mogadiscio : Joseph Blatter
Le président de la Fédération internationale de football (FIFA), le Suisse Joseph Blatter s’est déclaré "choqué" par l’attentat suicide perpétré, mercredi à Mogadiscio, et qui a coûté la vie entre autres à deux responsables sportifs, dont le président de la fédération somalienne de football.

"Je suis choqué d’apprendre cette attaque qui a fait des victimes et coûté la vie au président de la Fédération somalienne de football, Said Mohamed Nur et au président du Comité olympique somalien, Aden Yabarow Wiish, que je connaissais personnellement", a indiqué M. Blatter dans un communiqué.

"Je ne peux que saluer leurs immenses efforts pour promouvoir le sport et le football dans leur pays, leur disparition nous laisse dans une grande tristesse", poursuit le patron de la FIFA.

Sept autres personnes ont été blessées dans cet attentat suicide commis à l’encontre des participants à une cérémonie officielle, en présence du Premier ministre somalien, Abdiweli Mohamed Ali.

Les ministres présents à la cérémonie sont sortis indemnes de la déflagration, dont l’auteur de l’attentat, une jeune femme, qui a trouvé la mort en faisant détoner les explosifs qu’elle portait sur elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite