Attaque contre la Force du G5 Sahel: le président malien promet de “traquer les terroristes”

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a promis samedi de "traquer les terroristes jusque dans leurs derniers retranchements", au lendemain d’un attentat suicide qui a ciblé le quartier général de la force du G5 Sahel à Sévaré, dans le centre du Mali.

"Cet attentat lâche ne nous détournera pas de notre objectif. Nous allons traquer les terroristes jusque dans leurs derniers retranchements", a déclaré le président malien, cité sur son compte Twitter, lors d’une visite à Sévaré.

Selon la présidence malienne, M. Keïta s’est rendu samedi à Sévaré pour exprimer son soutien à la force du G5 Sahel.

Le quartier général de la force du G5 Sahel à Sévaré, dans le centre du Mali, a été frappé vendredi par une attaque armée qui a fait au moins six morts et de nombreux blessés.

Il s’agit de la première attaque contre ce quartier général de la force conjointe du G5 Sahel (organisation régionale regroupant le Mali, le Burkina Faso, le Niger, la Mauritanie et le Tchad) lancée en 2017 pour lutter contre les jihadistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite