Alstom dévoile son “TGV Duplexe 3-ème génération” destiné à circuler en Europe, une version adaptée prévue pour le Maroc

Le constructeur ferroviaire “Alstom” vient de dévoiler la troisième génération de son TGV Duplexe destiné à circuler en Europe, dont une version adaptée est prévue pour le Maroc dans le cadre de l’engagement du groupe français à équiper la ligne à grande vitesse Casablanca-Tanger de 14 rames.

Baptisé "Euro Duplex", ce train, dont une première rame a été livrée lundi à la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) qui en a commandé 55, est le premier TGV à deux niveaux interopérable, capable de rouler jusqu’à 320 km/h sur les réseaux européens, notamment français, allemand, suisse et luxembourgeois.

Les TGV Duplex vendus au Maroc reposent sur cette même plate-forme "moderne et intelligente", a assuré à la MAP le président directeur général d’Alstom, Patrick Kron, en marge d’un voyage d’essai de cette première rame qui a parcouru en 45 minutes les 145 kilomètres reliant Paris à Reims (nord-est de la France), soit le même trajet sur lequel Alstom avait battu, quatre ans auparavant, son propre record du monde de vitesse ferroviaire (574,8 km/h).

"Cette nouvelle génération, bien qu’elle ressemble aux modèles qui existent aujourd’hui sur nos lignes, a beaucoup de fonctionnalités nouvelles, aussi bien sur le plan technique (possibilité de rouler dans différents pays, de répondre à des normes de signalisations électriques) qu’en terme d’équipement intérieur (sûreté, information des passagers, accès des personnes à mobilité réduite)", a-t-il précisé.

"Nous retrouverons tout cela dans le train que nous allons livrer au Maroc, tout en tenant en compte les spécificités climatiques du pays, en particulier les températures élevées, avec l’introduction d’un système d’air conditionné beaucoup plus performant et une protection contre le sable", a-t-il indiqué.

Le Maroc avait signé en décembre dernier avec le groupe Alstom un contrat d’un montant de près de 400 millions d’euros, pour l’acquisition de 14 rames à grande vitesse, selon les meilleures conditions de compétitivité internationale.

Le projet avance "normalement" pour une livraison d’ici à 2014 et une mise en service commercial en 2015, a assuré le PDG du groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite