“205 Africa raid” déplacé de Tunisie en Corse pour raisons de sécurité

La 11e édition du “205 Africa raid” automobile, qui devait se tenir fin octobre en Tunisie, a été déplacée en Corse, après le récent assassinat du Français Hervé Gourdel par un groupe jihadiste en Algérie, ont annoncé mercredi les organisateurs, basés en Haute-Saône.

Ce raid automobile, destiné aux amateurs de Peugeot 205, devait se tenir en Tunisie du 23 octobre au 2 novembre. Mais les organisateurs, inquiets de la sécurité des participants, ont décidé de transférer la course en Corse.

Les autorités françaises ont émis un message de "grande vigilance" pour une quarantaine de pays –dont la Tunisie– à la suite de l’assassinat d’Hervé Gourdel le 24 septembre et l’appel du groupe Etat islamique (EI) à tuer des Occidentaux, notamment des Français.

"Le Quai d’Orsay ne nous interdit pas d’aller en Tunisie, il appelle juste à une vigilance renforcée. Mais je ne peux pas prendre la responsabilité d’emmener 160 personnes dans le désert sans être sûre que leur sécurité est assurée, ce que personne ne peut nous promettre", a expliqué à l’AFP Fanny Jacquot, organisatrice de l’événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite