Syrie : plus de 130 morts dont des enfants vendredi

Syrie : plus de 130 morts dont des enfants vendredi
Plus de 130 personnes ont été tuées vendredi en Syrie, la plupart à Houla (centre), selon un nouveau bilan du Conseil National Syrien (CNS).

Le CNS, principale coalition de l’opposition syrienne, a demandé samedi au Conseil de sécurité des Nations unies de convoquer une réunion d’urgence après le massacre de civils à Houla, près de Homs, survenu vendredi.

"Le Conseil National Syrien presse le Conseil de sécurité des Nations unies de convoquer une réunion d’urgence pour examiner la situation à Houla et pour déterminer les responsabilités des Nations unies face à de tels massacres, expulsions et mesures d’immigration forcée qui touchent des zones entières", a indiqué Bassma Kosmani, responsable des relations extérieures pour le CNS, dans un communiqué.

"Plus de 90 personnes ont été tuées, dont 25 enfants, dans des bombardements contre Houla et sa périphérie, dans la province de Homs", a déclaré le chef de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane, précisant que de nombreux habitants fuyaient par crainte de nouveaux bombardements.

Alors que la trêve annoncée il y a plus d’un mois est quotidiennement violée, l’émissaire spécial des Nations unies et de la Ligue arabe Kofi Annan a décidé de se rendre prochainement en Syrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite