Report à 2022 le Sommet mondial de la Francophonie prévu en Tunisie

La 38e session extraordinaire de la Conférence ministérielle de la Francophonie a acté, jeudi, le report à 2022 du Sommet mondial de la Francophonie avec son maintien à Djerba en Tunisie.

Réunis à l’invitation de la Secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Louise Mushikiwabo, les ministres et chefs de délégations des Etats et gouvernements membres à la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF) ont approuvé, à l’issue d’”échanges fructueux et traduisant l’esprit de solidarité entre les membres de la Francophonie”, les recommandations formulées le 12 octobre dernier par la 117e session extraordinaire du Conseil permanent de la Francophonie (CPF), et décidé de reporter au 19 et 20 novembre 2022, le 18e Sommet de la Francophonie, indique un communiqué de l’OIF, basée à Paris.

“Ce report, décidé de manière consensuelle, permettra à la Tunisie d’organiser ce rendez-vous majeur dans les conditions les plus optimales”, souligne l’OIF.

Déjà reporté en 2020 en raison du contexte sanitaire lié à l’épidémie du Covid-19, le 18è sommet mondial de la Francophonie devait se tenir les 20 et 21 novembre 2021 sur l’île de Djerba sous le thème “Connectivité dans la diversité : le numérique vecteur de développement et de solidarité dans l’espace francophone”, et aurait dû coïncider avec la célébration du cinquantenaire de la création de la Francophonie Institutionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite