La police judiciaire marocaine a demantelé un “organisation extrémiste”

La police judiciaire marocaine a demantelé "une cellule liée au +Parti de la libération islamique+, figurant parmi les organisations extrémistes internationales" et arrêté "trois de ses membres", a annoncé samedi le ministère de l’Intérieur.

Parmi les membres de cette cellule figure "un marocain de nationalité danoise, qui a été envoyé par cette organisation pour superviser l’exécution d’un plan visant à porter atteinte à la sécurité et à la stabilité du pays à travers le recrutement d’un maximum d’éléments endoctrinés à cet effet", précise le communiqué du ministère.

"Les membres de la cellule démantelée, qui reçoit un soutien financier de la part d’activistes relevant de la même organisation et résidant en Europe, distribuent des tracts à travers les villes marocaines (…) incitant à la subversion", a précisé le ministère sans donner plus de détails.

Les membres de cette cellule seront déférés devant la justice au terme de l’enquête diligentée sous la supervision du parquet général, conclut le communiqué officiel.

Les autorités marocaines ont annoncé ces derniers mois le démantelement de cellules terroristes clandestines, liées à al-Qaïda, et visant à préparer des attentats dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite