La France évacue ses ressortissants de Libye

La France a évacué par bateau une cinquantaine de ses ressortissants ainsi qu'”un certain nombre” de Britanniques, a-t-on annoncé mercredi de source gouvernementale française.

Paris a également fermé temporairement les locaux de son ambassade à Tripoli, les activités devant se poursuivre depuis la capitale française, ajoute la même source.

Lundi, la France avait demandé à ses ressortissants présents en Libye, moins d’une centaine, de quitter le pays à cause de la dégradation de la situation sécuritaire, et les a invités à entrer au plus vite en contact avec l’ambassade de France à Tripoli, chargée de les localiser.

Le Royaume-Uni, l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Italie, ont également enjoint à leurs ressortissants de quitter la Libye, dont la situation s’est fortement dégradée ces derniers jours, notamment autour de l’aéroport de Tripoli, où de violents combats opposant des milices rivales ont fait une centaine de morts et provoqué d’importants dégâts depuis la mi-juillet.

Les Etats-Unis, dont l’ambassade est située sur la route de l’aéroport, avaient évacué leur personnel diplomatique samedi par voie terrestre, sous une couverture aérienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite