L’annonce faite par le Maroc d’un retrait unilatéral de la zone de Guerguarate, “un pas important”, selon l’UE

L’annonce faite par le Maroc d’un retrait unilatéral de la zone de Guerguarate est “un pas important”, a indiqué, lundi, une porte-parole de l’Union européenne (UE).

«Toutes les parties doivent respecter les termes du cessez-le-feu et continuer à travailler en faveur de l’intérêt et de la stabilité de la région», a affirmé la porte-parole dans une déclaration transmise à l’agence MAP.

L’UE, ajoute la déclaration, "soutient les efforts du Secrétaire général de l’ONU visant à parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable" à la question du Sahara "dans le cadre d’arrangements compatibles avec les principes et les buts de la Charte des Nations Unies".

Le Maroc procède, sur hautes instructions du roi Mohammed VI, dès dimanche, à un retrait unilatéral de la zone de Guerguarate.

Cette mesure intervient pour que “la demande du Secrétaire général soit respectée et appliquée dans l’immédiat”, a indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite