Exclusif: l’ambassadeur américain David Fischer quitte son poste le 19 janvier

Au Maroc depuis janvier 2020, l’ambassadeur des Etats-Unis à Rabat doit quitter son poste le 19 janvier 2021 avec l’arrivée de la nouvelle administration américaine de Joe Biden, apprend mercredi Atlasinfo.

A la veille de l’installation de la nouvelle administration, le futur président Joe Biden n’a pas dérogé à la tradition et a déjà commencé toute une série de nominations à la tête de plusieurs organismes importants, dont la désignation d’un nouveau patron de la CIA en la personne de l’ancien diplomate, William Burns.

Le corps diplomatique américain à l’étranger n’échappe pas à cette règle de tout  nouveau locataire de la Maison Blanche. Ainsi tous les diplomates nommés par le président Donald Trump seront remplacés par son successeur.

L’Ambassadeur David T. Fischer avait prêté serment en tant qu’ambassadeur des Etats-Unis au Royaume du Maroc le 16 janvier 2020, et était arrivé au Maroc le 21 janvier 2020.

Selon une source proche du diplomate américain à Atlasinfo, l’ambassadeur et son épouse Jennifer Fischer “sont profondément attristés de quitter le Maroc, un pays auquel ils se sont attachés”.

“Le 19 janvier, ils ne partiront pas très loin. Ils reviendront au Maroc. M. Fischer a été séduit par Dakhla et son épouse aime beaucoup Marrakech”, a-t-on ajouté de même source.

Lors de la visite des futurs locaux du consulat américain à Dakhla avec le sous-secrétaire d’Etat, David Schenker, le 10 janvier 2021, M. Fisher, visiblement de bonne humeur, avait suggéré que toute la diplomatie américaine au Maroc déménage à Dakhla et à Laâyoune qu’il avait également visité pour la première fois samedi 9 janvier.

Très fier d’être le tout premier ambassadeur des Etats-Unis à effectuer un déplacement officiel dans les deux provinces du Sud marocain, il avait demandé à ses hôtes s’il pouvait y acheter une résidence secondaire.

David Fischer avait présenté, la carte du Maroc, incluant les provinces du Sud, qui a été officiellement adoptée par le gouvernement américain.

“Je suis ravi de présenter la carte du Royaume du Maroc officiellement adoptée par le gouvernement américain”, avait dit M. Fischer lors d’un point de presse tenu dans le sillage de la décision historique des États-Unis de reconnaître la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara.

L’ambassadeur Fischer est un grand dirigeant d’entreprise et un philanthrope reconnu. Il est membre du Conseil d’administration du College for Creative Studies et a dirigé une campagne de financement pour le College.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite