Célébration ce 13 janvier du Nouvel An Amazigh 2971, “Id Innayer”

La célébration du Nouvel An Amazigh 2971, “Id Innayer” ou “Yennayer”, est à la fois une fête festive et une revendication identitaire dans les pays du Maghreb.

La célébration du nouvel an berbère constitue l’essence du patrimoine immatériel de la société amazighe et s’inscrit dans le cadre des rituels du calendrier agraire organisant la pratique productive de l’individu ainsi que son rapport au sacré, a fait valoir Aboulkacem El Khatir, chercheur à l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM)à Rabat.

Fêtant le passage d’une saison à une autre, la célébration de cet événement est historiquement ancienne et géographiquement répandue, non seulement au Maroc, mais dans l’ensemble des pays d’Afrique du Nord et ce sous diverses appellations, comme «Id Usggas», «Id Innayer » ou «Hagouza».

Ces dernières années, les Amazighs marocains réclament que Yennayer soit jour férié, au même titre que les 1er janvier et 1er Moharram.

L’article 5 de la constitution marocaine de 2011 prévoit que l’amazighe devient, avec l’arabe, une langue officielle de l’Etat, en tant que patrimoine commun à tous les marocains. La loi à été adoptée le 10 juin 2019.

Lire aussi: Maroc: adoption d’un projet de décret relatif au caractère officiel de la langue amazighe

Selon certains récits, la célébration de l’année amazighe commémore la victoire des Ämazighs sous la conduite de Chachnaq, un des généraux les plus importants et les plus puissants de l’Egypte pharaonique, contre Ramsès III en 945 avant Jésus-Christ.

Cette victoire a été prise comme point de départ du calendrier amazigh en référence à l’accession au trône de Chachnaq, qui a fondé la 22ème dynastie pharaonique.

Lire aussi: Algérie: une statue de pharaon soulève les passions pour le Nouvel an berbère

Mets spéciaux, chants, danses  et parades équestres sont chaque année au menu des festivités du Nouvel an berbère.

Cette année, les manifestations sont peu nombreuses en raison de la crise sanitaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite