Conseil National des Imams: le recteur de la mosquée de Paris revient à la table des tractations

Après avoir claqué la porte avec fracas et qualifié sa décision d'”irrévocable”, le recteur de la mosquée de Paris est revenu à la table des tractations autour du futur Conseil National des Imams. Le président du CFCM et les deux vice-présidents ont rencontré, ce samedi 16 janvier, le ministre de l’Intérieur pour faire le point sur le projet du CNI et de sa charte.

Le président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), Mohammed Moussaoui et ses vice-présidents, Chems-eddine Hafiz et Ibrahim Alci, ont rencontré ce samedi 16 janvier 2021 le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, pour lui faire part de l’état d’avancement des travaux concernant la charte des principes de l’Islam de France.

Le texte convenu entre ces trois représentants a été porté à la
connaissance du ministre de l’intérieur, annonce le président du CFCM, Mohammed Moussaoui.

Il contient notamment les points d’accord : sur la compatibilité de la foi musulmane avec les principes de la République, sur le rejet de l’instrumentalisation de l’Islam à des fins politiques, sur la non-ingérence des Etats dans l’exercice du culte musulman en France, sur le principe de l’Egalité Homme-Femme et sur le rejet de certaines pratiques coutumières prétendument musulmanes.

Ce projet de texte sera soumis à l’ensemble des fédérations
composant le CFCM.

Dès sa validation, une audience auprès du Président de la République sera sollicitée pour la mise en place officielle du Conseil National des Imams.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite