Xavier Bertrand demande à Sarkozy de se “tenir à l’écart”

Xavier Bertrand a demandé mercredi que "tous ceux qui de près ou de loin ont été engagés dans la campagne présidentielle de 2012" de Nicolas Sarkozy "se tiennent à l’écart du mouvement dans l’intérêt de l’UMP et dans le respect de nos électeurs et de nos adhérents", a affirmé Xavier Bertrand sur iTélé. Le message de l’ancien secrétaire général du parti de droite est on ne peut plus clair : il ne veut pas d’un retour de l’ancien président.

Et le timing ne doit rien au hasard. Car Nicolas Sarkozy a fait le jour même un pas de plus sur le chemin de son retour en politique. Dans un entretien accordé au Monde, Brice Hortefeux, porte-parole non officiel de son ami, souhaite que l’ancien chef de l’Etat "soit candidat à la présidence de l’UMP" lors du congrès du parti prévu en octobre. Et si, officiellement, l’ex-président n’a pas donné son feu vert, Brice Hortefeux ne ferait rien qui puisse gêner Nicolas Sarkozy. Autant dire que ce dernier a sans nulle doute été mis au courant en amont. "Le retour de Nicolas Sarkozy, qui était une possibilité, devient une nécessité. Je souhaite donc qu’il soit candidat à la présidence de l’UMP à l’automne", a lâché l’ancien ministre de l’Intérieur, qui explique cette "nécessité" par le retour de la menace FN, que seul Nicolas Sarkozy serait en mesure de juguler.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite