Vidéo-Cambon: le futur président doit “faire tout ce qui est en son pouvoir pour que les relations France-Maroc soient sans nuages”

Pour le président du Groupe d’amitié France-Maroc au Sénat, “quel que soit le résultat de l’élection” présidentielle française, le futur président “doit mettre en exergue et faire tout ce qui est en son pouvoir pour que les relations France-Maroc soient sans nuages”.

“La relation France-Maroc est originale. Elle est unique. Aucune autre relation avec un autre pays ne lui ressemble”  avec des liens historiques, économiques, culturelles qui “nous dépassent”, a déclaré à Atlasinfo, le sénateur Christian Cambon.

Pour le président du Groupe d’amitié France-Maroc au Sénat, “quel que soit le résultat de l’élection” présidentielle française dont le second tour se tiendra le 24 avril, le futur président “doit être un ami du Maroc”,  et qu’il mette en exergue tout ce qui est en son pouvoir” pour que les relations entre la France et le Maroc “soient sans nuages”.

“Le Maroc est un pays qui nous aide beaucoup à défendre nos valeurs”, notamment au Sahel, a souligné M. Cambon, indiquant que “c’est un pays qui mène un très beau combat pour les provinces du sud. Le combat de la raison, celui de la logique avec ce magnifique plan d’autonomie que Sa Majesté a proposé”.

“Nous avons plus que besoin de la paix. Le Maroc et la France sont des artisans de la paix”, a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite