Sarkozy : “donner le droit de vote aux étrangers, c’est porter atteinte à la République”

Sarkozy :
Nicolas Sarkozy a affirmé que "donner le droit de vote aux étrangers", c’était "porter atteinte à la République", samedi, lors d’une réunion publique à Bordeaux, devant environ 8.000 personnes.

"Donner le droit de vote aux étrangers, séparer le droit de vote de la citoyenneté, de la nationalité, c’est porter atteinte à la République. C’est ouvrir la voie au vote communautaire. C’est mettre les maires sous la menace du chantage communautaire", a affirmé le président-candidat à l’élection présidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite