Maroc : la régionalisation pourrait régler la question du Sahara (membre du Conseil de l’Europe)

La régionalisation prônée par le Maroc pourrait finalement offrir le cadre à un règlement de l’"épineuse" question du Sahara, a affirmé un membre italien du Conseil de l’Europe, de retour d’une mission dans le Royaume.

"Pour les populations de cette zone, un régime d’autonomie spécial s’annonce depuis un certain temps” déjà, a souligné Luciano Caveri, qui a participé à cette mission aux côtés d’autres membres du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe.

Caveri, conseiller de la région autonome de la Vallée d’Aoste (nord-ouest) et dont les propos ont été rapportés par l’agence italienne Ansa, a indiqué que ”les nombreuses rencontres institutionnelles” que la délégation du Conseil de l’Europe a eues au Maroc ”visaient à appréhender le degré d’avancement du processus de régionalisation qui devra se substituer à celui peu opérationnel actuellement dans les seize régions”.

Ce processus entre dans le cadre de l’application de la nouvelle Constitution adoptée en juillet dernier, a-t-il rappelé.

Lors de sa visite au Maroc, la délégation du Conseil de l’Europe avait rencontré notamment le président de la Chambre des représentants, Karim Ghellab.

Elle avait tenu également une réunion de travail avec les membres de la Commission de l’intérieur, des collectivités locales et de la politique de la ville à la Chambre des représentants ainsi que de la Commission de l’intérieur, des régions et des collectivités locales de la Chambre des conseillers.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite