Libye/ONU: Londres se joint aux efforts pour débloquer des actifs

Le Royaume-Uni se joint aux efforts diplomatiques, aux Nations unies “et ailleurs”, visant à débloquer certains des actifs libyens gelés et à les remettre à la rébellion, a indiqué mercredi le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hag

"Nous sommes engagés sur le plan diplomatique, aux Nations unies et ailleurs, afin d’ouvrir la voie au déblocage d’actifs", a indiqué M. Hague lors d’un point de presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite