Les Syriens commencent à voter aux municipales

Les Syriens commencent à voter aux municipales
Les Syriens se rendaient aux urnes lundi pour élire leurs représentants dans les municipalités du pays secoué depuis neuf mois par une révolte populaire sans précédent réprimée dans le sang. Il s’agit du premier scrutin organisé depuis le début du mouvement de contestation du régime du président Bachar al-Assad le 15 mars.

Les bureaux de vote ont ouvert à 08H00 locales (06H00 GMT). Il y a plus de 42.000 candidats pour 17.000 postes. Dans un bureau de Damas, l’affluence était faible en début de matinée, 61 électeurs ayant glissé leurs bulletins dans l’urne depuis l’ouverture, selon un responsable sur place.

Ces municipales ont été organisées en vertu de la nouvelle loi électorale adoptée récemment pour "renforcer le principe de la décentralisation", selon les autorités. Parallèlement, des affrontements opposaient depuis l’aube des déserteurs à des forces de sécurité dans deux hauts lieux de la contestation en Syrie, Idleb (nord-ouest) et Deraa (sud), a indiqué l’observatroire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Au moins 4.000 personnes ont péri depuis la mi-mars selon un bilan de l’ONU.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite