Le Forum “Ambition Africa” s’ouvre à Paris avec une forte présence d’entreprises françaises et africaines

La troisième édition du forum économique Ambition Africa, destiné à resserrer les liens économiques et commerciaux entre la France et l’Afrique, s’est ouverte mardi à Paris, avec une forte présence d’entreprises hexagonales et africaines.

La rencontre, dont l’édition 2020 avait été annulée en raison de la pandémie mondiale du Covid-19, s’est ouverte à Bercy, siège du ministère de l’Economie, en présence de ministres, d’ambassadeurs et de délégations d’entreprises françaises et en provenance du continent africain.

Cet événement de deux jours, placé sous le patronage du président Emmanuel Macron, a été ouvert par des allocutions de Franck Riester, ministre délégué auprès du ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères, chargé du commerce extérieur et de l’attractivité, et de Christophe Lecourtier, directeur général de Business France, qui ont souligné l’importance du partenariat économique entre la France et l’Afrique.

Organisée par Business France, l’agence française au service de l’internationalisation de l’économie française, cette troisième édition est l’occasion d’aborder les enjeux et les opportunités du continent Africain avec au programme des tables rondes, des conférences, du networking et des rencontres B2B entre les entreprises françaises et africaines.

Le Forum, qui se tient sous l’égide du ministère français de l’Économie et des Finances, est destiné à dynamiser les relations économiques entre la France et l’Afrique considérée comme le continent de l’avenir.

La France entretient “une relation commerciale privilégiée avec l’Afrique”. Elle est le premier partenaire commercial du continent et le premier pays européen exportateur vers l’Afrique, selon Business France.

En 2019, “Ambition Africa” avait rassemblé plus de 1.250 participants de France et de 39 pays africains. Le forum a été marqué par la tenue de pas moins de 2.000 rendez-vous BtoB.

Lors de cette édition, le Maroc avait été représenté par une délégation composée d’une vingtaine d’entreprises actives dans différents secteurs tels que le transport, les finances, le consulting, la logistique, la distribution, les énergies, l’audit, l’informatique et les télécommunications ainsi que l’enseignement professionnel et supérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite