La Chine condamne les “meurtres cruels” à Houla, en Syrie

La Chine a condamné lundi les "meurtres cruels" commis à Houla, en Syrie, où plus de 100 personnes ont été tuées au cours du week-end.

"La Chine est profondément choquée par le grand nombre de victimes civiles à Houla et condamne dans les termes les plus fermes les meurtres cruels de citoyens ordinaires, en particulier de femmes et d’enfants", a dit Liu Weimin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Le régime de Bachar al Assad et les rebelles syriens se rejettent la responsabilité de ce massacre, que le Conseil de sécurité de l’Onu a unanimement condamné.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite