L’UE appelle Morsi à respecter “le processus démocratique”

L
L’Union européenne a appelé vendredi le président égyptien Mohamed Morsi à respecter "le processus démocratique" après l’annonce la veille d’un renforcement considérable de ses prérogatives.

"Nous avons vu la récente déclaration du président Morsi. Il est de la plus grande importance que le processus démocratique soit mené à son terme en accord avec les engagements pris par les autorités égyptiennes sur la séparation des pouvoirs, l’indépendance de la justice, la protection des libertés élémentaires et l’organisation d’élections législatives démocratiques dès que possible", a indiqué dans un communiqué un porte-parole du chef de la diplomatie européenne, Mme Catherine Ashton.

L’accroissement des pouvoirs du président a été qualifié par l’opposition de dérive dictatoriale.

Malgré ces critiques, M. Morsi a affirmé vendredi devant ses partisans, rassemblés près du palais présidentiel que l’Egypte était sur la voie de "la liberté et la démocratie", tandis que des manifestations d’opposants se sont déroulées dans plusieurs villes égyptiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite