L’avocat de Pistorius affirme que la mort de sa petite amie “n’est pas un meurtre”

L
Barry Roux, l’avocat d’Oscar Pistorius accusé du meurtre avec préméditation de sa petite amie, a soutenu mardi devant le juge à Pretoria que ce n’était "pas un meurtre", évoquant "le cas d’autres affaires où des maris ont tiré sur leur épouse par accident en pensant à un intrus".

"Il n’y aucun élément indiquant la moindre préméditation. Tout ce que nous savons, c’est qu’elle s’est enfermée dans les toilettes. Elle a été tuée dans les toilettes (…) il a pensé qu’elle était un intrus", a précisé l’avocat, évoquant "la mort prématurée et malheureuse de Reeva Steenkamp" tandis que le sportif fondait en larmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite