Hollande souhaite que Bouteflika rentre “le plus vite possible” en Algérie

Hollande souhaite que Bouteflika rentre
Le président François Hollande a dit vendredi espérer "un retour le plus vite possible" dans son pays du président algérien Abdelaziz Bouteflika, hospitalisé à Paris depuis plus d’un mois et dont l’état de santé fait l’objet de nombreuses rumeurs. "Il est en convalescence dans l’établissement des Invalides (un hôpital militaire parisien) où il se voit prodiguer tous les soins nécessaires et il aura ensuite à rentrer, j’espère le plus vite possible, dans son pays", a déclaré le président français dans un entretien à France 24, RFI et TV5Monde.

Arrivé en France à l’hôpital militaire du Val-de-Grâce le 27 avril, à la suite d’un AVC mineur selon les autorités algériennes, le président algérien avait été transféré le 21 mai aux Invalides "afin d’y poursuivre sa convalescence", selon le ministère français de la Défense. Alors que le mandat d’Abdelaziz Bouteflika, au pouvoir depuis 1999, s’achève en 2014, François Hollande a dit "ne pas croire" à un risque de chaos sur la succession au sommet du pouvoir algérien. "Il y une solidité des institutions algériennes, c’est aux Algériens de déterminer leur avenir, des élections sont prévues en 2014 et je fais confiance à ce processus", a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite