Copé ne peut “pas imaginer” que Fillon saisisse la justice

Le président de l’UMP Jean-François Copé a assuré mercredi soir au JT de France 2 qu’il ne pouvait "pas imaginer" que François Fillon saisisse la justice ordinaire pour contester les résultats du vote des adhérents, tout en rejetant à nouveau les griefs de l’ancien Premier ministre.

"Je ne peux pas imaginer qu’il aille à une telle extrémité. C’est pour ça que je dis que je suis prêt bien sûr à parler avec lui", a réagi Jean-François Copé, alors qu’au JT de TF1, François Fillon a menacé de saisir la justice si sa demande d’une direction collégiale confiée à Alain Juppé n’était pas entendue.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite