Violences policières: le Défenseur des droits ouvre une enquête sur l’affaire Gabriel

Le Défenseur des droits a annoncé ouvrir une enquête sur l’arrestation du jeune Gabriel, 14 ans, qui accuse des policiers de l’avoir frappé et gravement blessé à l’oeil lors de son interpellation à Bondy (Seine-Saint-Denis).

L’adolescent avait été arrêté dans la nuit du 25 au 26 mai alors qu’il tentait de voler un scooter et aurait, selon une source policière, “fait une chute” avant de se “rebeller”. Lundi, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner s’est dit “troublé” par cette affaire, sur laquelle le parquet de Bobigny a ouvert une enquête.

En pleine mobilisation nationale et internationale contre les violences policières, le témoignage de Gabriel, 14 ans, n’avait fait que renforcer la colère des manifestants. Interpellé à Bondy (Seine-Saint-Denis) le 25 mai dernier, alors qu’il tentait de voler un scooter, le jeune garçon a subi de graves blessures à la mâchoire et à l’oeil qui lui ont valu 30 jours d’interruption totale de travail (ITT).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite