Valérie Trierweiler gifle un homme dans un café

Jeudi 12 mars, Valérie Trierweiler aurait giflé un ex-candidat aux municipales de Compiègne, Mohamed Rizki qui lui a demandé “Comment va François?”. Les faits se seraient déroulés dans une brasserie parisienne. L’homme politique aux couleurs de l’UMP a porté plainte contre la journaliste pour “coups et blessures”.

L’avocat de Mohamed Rizki donne plus de détails à BFMTV: "Mon client lui a simplement fait une remarque en lui demandant ‘Comment va François?’ C’est tout et ensuite elle est partie dans une colère noire, un état de quasi hystérie en lui demandant de présenter des excuses, ce qu’il a refusé, prétextant que rien n’était insultant dans ses propos. Elle s’est énervée toute seule et à bout de mots, elle l’a giflé"."

Valérie Trierweiler ne s’est pas exprimée à ce sujet. Elle n’a pas encore livré sa version des faits. Elle a cependant posté un message sibyllin sur Twitter: "Un seul mot #Stopàlamuflerie".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite