Tunisie: le jihadiste tué était le “cerveau” du récent double attentat (Intérieur)

Le jihadiste tunisien abattu dans la nuit dans la cité populaire Intilaka, près de Tunis, était le "cerveau" du double attentat suicide de jeudi dernier à Tunis, lors duquel un policier est mort, a indiqué mercredi à l’AFP le ministère de l’Intérieur.

"Le terroriste Aymen Smiri était en relation avec le double attentat suicide de jeudi, et les investigations ont prouvé qu’il était le cerveau de ces opérations. Il était un dirigeant très actif et très dangereux", a dit le porte-parole du ministère, Sofiène Zaag, en référence à la double attaque revendiquée par le groupe Etat islamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite