Présidentielle en Égypte : les Frères musulmans revendiquent la première place

Les Frères musulmans ont affirmé vendredi que leur candidat Mohamed Morsi arrivait en tête des premiers résultats du premier tour de l’élection présidentielle en Égypte qui doit désigner le successeur de Hosni Moubarak, renversé le 11 février 2011. Alors que le décompte de la première élection présidentielle libre a commencé, la confrérie musulmane, qui base ses estimations sur un petit échantillon de résultats, a indiqué que Mohamed Morsi faisait la course en tête devant les onze autres candidats à la magistrature suprême.

La confrérie, première force politique d’Egypte, a indiqué que Mohammed Morsi menait avec 30,8%, suivi par Ahmad Chafiq, le dernier Premier ministre de Hosni Moubarak, avec 22,3%.
Le nationaliste arabe Hamdeen Sabbahi arrive en troisième position avec 20% selon les chiffres des Frères musulmans, basés sur les résultats de 6.661 bureaux de vote sur 13.000.

Aucun résultat officiel ne devrait être connu avant mardi et il est peu probable qu’un candidat obtienne la majorité absolue dès le premier tour. Les quelque 50 millions d’électeurs devraient donc, selon toute probabilité, reprendre le chemin des urnes pour un second tour les 16 et 17 juin afin de départager les deux adversaires les mieux placés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite