Nigeria : le président Jonathan s’engage à combattre plus fermement la “violence”

Le président du Nigeria Goodluck Jonathan s’est engagé dimanche à combattre plus fermement "tous les actes de terreur et de violence" et a condamné l’attentat meurtrier perpétré auparavant contre une église à Kaduna, métropole du nord nigérian.

"Nos efforts pour combattre tous les actes de terreur et de violence ne peuvent être renforcés que dans la mesure où les agences de renseignement continuent à bénéficier de tout le soutien dont elles ont besoin de la part du gouvernement pour renverser cette tendance inacceptable et malheureuse qui menace la paix et la stabilité de notre Nation", a déclaré M. Jonathan dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite