Mosquée brûlée: Nétanyahou “furieux”

Le premier ministre israélien, Benjamin Nétanyahou, a exprimé sa colère lundi après l’incendie qui a détruit une mosquée dans un village bédouin du nord d’Israël, vraisemblablement par des colons israéliens, selon un communiqué de son cabinet. "Les images sont choquantes et n’appartiennent pas à l’Etat d’Israël. Je suis furieux".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite