Mohammed VI : “Le statut avancé liant le Maroc à l’UE constitue une étape importante sur la voie de consolidation d’un partenariat maroco-européen”

Le Roi Mohammed VI a souligné, mercredi, que le statut avancé liant le Maroc à l’Union européenne constitue, une étape importante sur la voie de consolidation d’un partenariat maroco-européen “équitable et équilibré”.

"Nous estimons que le statut avancé qui lie notre pays à l’Union européenne n’est pas une fin en soi. Il constitue, plutôt, une étape importante sur la voie de consolidation d’un partenariat maroco-européen que Nous voulons équitable et équilibré", a indiqué le Roi dans un discours à la Nation, à l’occasion du 15ème anniversaire de l’intronisation du Souverain.

Le Roi a mis l’accent sur l’"importance capitale" qu’accorde le Maroc au succès des négociations en cours pour "parvenir à un Accord de libre-échange global et profond devant servir de cadre à un plus grand rapprochement entre le Maroc et l’Europe et à une meilleure intégration de l’économie marocaine dans le marché intérieur européen".

Le Souverain a fait savoir que parallèlement au renforcement de ses relations privilégiées avec l’UE, le Maroc est soucieux de diversifier et d’élargir ses relations bilatérales avec les pays de ce rassemblement.

Revenant sur les relations historiques qui lient le Maroc et les Etats-Unis, le Souverain a réaffirmé l’engagement à renforcer le partenariat stratégique entre les deux pays, notamment à travers la recherche de nouveaux mécanismes de soutien à l’Accord de libre-échange et la poursuite du dialogue stratégique.

Le Roi a rappelé Sa rencontre avec le président Barack Obama, en novembre dernier, qui a permis d’imprimer à ce partenariat une dynamique forte, qui a commencé à porter ses fruits, que ce soit au niveau bilatéral ou sur le plan de la concordance des points de vue sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, avec, au premier chef, les questions de développement et de sécurité en Afrique.

Afin de renforcer la politique d’ouverture et de diversification des partenariats, le Roi a exprimé la volonté de veiller à consolider les relations séculaires qui unissent le Maroc, respectivement à la Russie et à la Chine, que le Souverain compte visiter, l’une et l’autre, prochainement.

"A cet égard, Nous sommes déterminé à approfondir la dimension économique du partenariat privilégié qui lie le Maroc à ces deux pays", a ajouté le Roi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite