Le journaliste Soulaiman Raissouni, accusé du viol d’un homosexuel, défendu par un avocat homophobe

L’avocat islamiste, qui défend le journaliste accusé du viol présumé d’un jeune homosexuel, se dit outré qu’ un “sodomite puisse porter plainte au Maroc”!

L’avocat homophobe, Abdelmoula Lamrouri, défenseur du directeur de la rédaction du quotidien marocain Akhbar Al Yaoum,, Soulaiman Raissouni, a publié un post dans lequel il se dit scandalisé par le fait qu’un “sodomite puisse porter plainte au Maroc”, alors que c’est lui qui “devait être arrêté pour son orientation sexuelle”.

L’avocat homophobe réagissait à la prolongation de la garde à vue de  Raissouni, arrêté le vendredi 22 mai pour “agressions sexuelles” présumées contre un jeune homosexuel.

C’est d’ailleurs ce dernier qui a déposé plainte contre l’avocat qui affiche un mépris total pour le préjudice que la victime a subi si les faits sont avérés.

Par ailleurs, la police judiciaire a effectué une perquisition dimanche après-midi au domicile du journaliste en sa présence et avec son consentement écrit. La police a également entendu sa femme.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a a souligné que, “dans l’objectif d’éclairer l’opinion publique et de dissiper la confusion véhiculée par les fausses informations, et dans le plein respect de la confidentialité de l’enquête, le service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca a entamé les procédures requises sur ordre du parquet compétent, aux fins et besoins de l’enquête, et a dépêché à cet effet deux policières, ainsi que l’officier de la police judiciaire chargé de l’enquête afin de garantir la stricte application des dispositions légales pertinentes.”

Les informations sur “l’absence de consentement explicite de la part du suspect pour procéder à la perquisition sont fausses et dénuées de tout fondement, et qu’elles ne sont que spéculations concernant des mesures procédurales”, a indiqué le communiqué, ajoutant que que le propriétaire du domicile objet de la perquisition a donné son consentement écrit à cette procédure d’enquête.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite