La Turquie avertit Damas de ne “pas jouer avec le feu” après une attaque à Idleb (ministre)

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a mis en garde Damas mardi, l’appelant à ne "pas jouer avec le feu" au lendemain de l’attaque d’un convoi turc envoyé dans la région d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, où la Turquie dispose de postes d’observation.

"Le régime ne devrait pas jouer avec le feu", a déclaré M. Cavusoglu lors d’une conférence de presse. "Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour garantir la sécurité de nos soldats et de nos postes d’observation".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite